MISE EN STAGE ET TITULARISATION

 

L’accès à un grade de la Fonction Publique commence par une période de stage d’un an à temps complet.

C’est l’autorité ayant pouvoir de nomination (le directeur) qui décide de la mise en stage.

Il n’y a pas d’avis de la Commission Paritaire pour la mise en stage.

Les modalités de recrutement sont propres à chaque grade. Voie de concours, sans concours, concours réservés, examens…

L’agent stagiaire bénéficie de la prime de service et cotise à la CNRACL pour sa retraite.

Après un an de stage effectif, le directeur peut décider, après avis de la commission administrative paritaire de :

  • La titularisation.
  • La prolongation du stage (au maximum un an)
  • La fin du stage équivalente à licenciement.

L’agent à temps partiel doit effectuer l’équivalent d’un an à temps complet (soit 2 années pour 1/2 temps).

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

RSS